• Rechercher 
  • sur Menara   
  • sur le Web   

Societe

MAPF, 10/07/2009 18h02

Remise de diplômes à la première promotion d'ingénieurs de l'INPT dans le cadre de l'initiative 10000 ingenieurs

Le Premier ministre, Abbas El Fassi, a présidé, vendredi, à Rabat, une cérémonie de remise de diplôme à la première promotion de 192 ingénieurs de l'Institut National des Postes et Télécommunications (INPT) dans le cadre de "l'Initiative emploi 10.000 ingénieurs" à l'horizon 2010.

Photo: I. Mohsine


L'INPT a été fidèle à ses engagements vis-à-vis de "l'Initiative emploi 10.000 ingénieurs" à l'horizon 2010, a souligné le Premier ministre lors de cette cérémonie à laquelle ont notamment pris part des représentants du corps diplomatique accrédité au Maroc, des officiers supérieurs des FAR, des doyens et directeurs d'établissement universitaires .


L'initiative emploi 10.000 ingénieurs vise à accompagner le pacte national de l'émergence industrielle pour la période 2009-2015, en tant qu'élément fondamental pour le succès de ce pacte, et ce, en augmentant le nombre des lauréats et en dotant les secteurs vitaux cibles de ressources humaines qualifiées, a dit M. El Fassi.


Le Premier ministre a souligné que les nouveaux ingénieurs sont ainsi au centre des défis modernes et des mutations que connaît le Maroc sur le plan de la compétitivité des entreprises dans les différents secteurs et activités, sachant que les technologies de l'information et de la communication (TIC) sont devenues aujourd'hui un défi et une condition incontournables pour le développement des domaines relatifs à la production, aux sciences et techniques.


Pour sa part, le ministre de l'Industrie, du Commerce, et des Nouvelles technologies, M. Ahmed Reda Chami, a souligné que le Maroc a besoin de gens qui créent des entreprises, mais, a-t-il fait observer, l'entreprenariat est aussi un état d'esprit.


M. Chami a rappelé les opportunités professionnelles dont regorge le Maroc aux niveaux de l'industrie (pacte pour l'émergence industrielle, l'offshoring), du commerce (rawaj), des TIC (plan impact), du tourisme (vision 2010), de l'énergie et de l'eau, de l'agriculture, de la logistique et des services.


De son côté, le Directeur de l'INPT, M. Abdelfattah Charif Chefchaouni a rappelé que la politique d'ouverture sur le monde d'emploi menée par l'Institut avec l'accompagnement de l'Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT), a eu pour résultats notamment la mise en place en 2006 d'un Master Recherche en télécommunications et d'un projet d'annexe de l'INPT à Casablanca devant permettre de porter le nombre de lauréats à 300 et de développer les activités de formation continue de l'établissement.


Lui succédant, le directeur général de l'ANRT, M. Azdine El Mountassir Bilah a précisé que l'ANRT oeuvre à mettre en place le Soft Centre, un centre de développement logiciel. Ce centre, a-t-il expliqué, aura pour missions de contribuer à l'essor de l'industrie du développement en servant de jonction entre les universités et les entreprises pour le développement de projets, par la mise à la disposition de compétences dans le domaine de la gestion de projets orientés vers le développement de logiciels.


Le démarrage du Soft Centre est prévu pour la rentrée 2009 à l'INPT, avant son installation définitive sur le site de Rabat Technopolis, a-t-il annoncé, rappelant que l'année universitaire 2009-2010, sera placée sous le label "Qualité" et l'INPT engagera les démarches nécessaires à son accréditation par la Commission des Titres d'Ingénieur française pour renforcer sa visibilité aux échelles européennes et internationales.


MAPF
Partager cet article : Digg Facebook Blogmarks Wikio Scoopeo Viadeo
  • Offres quotidiennes